Samedi 1er octobre - 21h - BARJE DES RIVES - PAF 6/8€

musique poélectrocktique


À mi-chemin entre la barge (bateau à fond plat qui ne pourra jamais réellement prendre la mer) et le barje (à la raison vacillante et tremblante) ; ni vraiment à la dérive, ni complètement amarré, enchaîné à la rive : « Barje des rives » : un paradoxe organique – une parenthèse « poélectrocktique » – fait de rythmes et atmosphères électroniques, d’une guitare inventive, nomade et souriante, au service d’une poésie claire obscure, lucide, sombre et sibylline ; livrée par un chant profond, envoûtant et mystique.

 

www.facebook.com/barjedesrives




Samedi 8 octobre - 21h - TURN OFF - PAF 6/8€

ska punk


Turn OFF c’est l’entrain du ska et la rage du punk rock pour un cocktail à réveiller les esprits. Rythmique effrénée et précise relevée par une section cuivre efficace et dynamique, où les textes chantés en français et en anglais, par une douce voix féminine, croquent l’actualité à pleines dents.

Avec la sortie de leur premier album « Des Chaînes-toi ! » au printemps 2022, les 7 musiciens ont bien l’intention de vous plonger dans leur univers et de vous faire taper de la patte en concert.

« Eteins tes écrans, ouvre grand tes oreilles, allume ton cerveau et connecte-toi aux autres»

Ça c’est : Turn OFF !

 

www.turnoff-ska.com





Samedi 15 octobre - 21h - SITAR DE LUNE - PAF 6/8€

conte musical oriental

Le groupe Sitar de Lune se compose de 5 musiciens aux origines métissées (sitar, flûte Bansuri, violoncelle, tabla et percussions orientales).

Il présente un tableau musical aux accents indiens, perses et orientaux. Les compositions sont originales.

Créé en 2015, le spectacle « La Caravelle de Jade » est un conte mis en musique dont voici l'intrigue : L'impératrice met au monde deux sœurs jumelles, séparées à la naissance, le couperet cruel de la tradition tombe. Pour des raisons de succession, Noor, sera aimée et choyée en Inde, tandis que sa sœur sera rejetée et bannie en Perse.. Mahinaz est courageuse, douce et juste ; Noor, future impératrice et promise au prince Khalil, est fière, indomptable, cruelle et égoïste. Elles vont se retrouver des années plus tard et leur destin en sera à jamais changé...




Samedi 22 octobre - 21h - LILI MARLEEN - PAF 6/8€

slam rock


Pour Lili Marleen, le rock est une peinture, une texture pour l’espace tout autour des

mots. On plane dans la reverb, les cloches et les nappes, on s’accroche dans le slam,

lorsqu’émerge tout à coup, comme un autre personnage, le riff acéré d’une guitare

distordue, la voix d’une mélodie chantée par le violoncelle ou par Jérémy.

Les cinq musiciens jouent de la poésie, en chanson ou en grandes traversées. Ils

invoquent les figures mythiques du rock en français (Bashung, Higelin, Lavilliers) et

s’inspirent très fort de trip hop et de rock anglais (Archive, Radiohead, Massive Attack).

Les textes de leur premier EP « Volcan de Plumes » (2019) évoquaient quelques voyages intimes, ceux du second, « Au Nord » (2021) cherchent à traduire la ville, ses

personnages, ses permanences et ses mutations. Intimes mais connectés au monde,

surréalistes et engagés.

Sur scène, Lili Marleen cherche à émouvoir tout en déhanché, à partager de l’amitié et de la rage tendre.





Restauration : InnSaei et sa roulotte

Vendredi 28 octobre - 21h - REGARDER LOIN - PAF 6/8€

lecture musicale


Regarder loin est une lecture musicale de textes de Charlie Bauer, philosophe, sociologue, bras droit de Mesrine, qui a passé 25 ans en prison. Cette création se concentre aujourd'hui sur un binôme, Léa Cuny Bret, saxophoniste, qui travaille dans le théâtre contemporain et qui intervient occasionnellement dans différentes formations métal, et Nicolas Lafforgue, chanteur du groupe 10 et anciennement de Bruit Qui Court.

 “Le premier geste qu’on fait quand on vient de sortir ? C’est regarder loin. Regarder loin. Pendant des années le regard est bloqué à quelques mètres. Et là, on peut se permettre de regarder loin. D’avoir des sons différents.”





Samedi 29 octobre - 21h - LES SABOTEURS - PAF 6/8€

punk garage


"Les Saboteurs ne cachent rien de leurs influences : punk anglais, rockabilly, Ramones, Sonics. Leur album est un vrai festival de coups de cœur, puisqu’on y trouve deux reprises des Sonics, «Have Love Will Travel» (belle dégelée) et «The Witch» , bien torché, chanté au dark side of the boom. Ils prennent des faux airs de punks anglais pour taper l’«Astro Zombies» des mighty Misfits. Ces mecs ont de vaillants réflexes, ils savent cueillir un menton. Ils chantent «Moon Over Marin» à l’anglaise et balancent pour finir une version vicelarde de «Sweet Little Sixteen». Vicelarde ? Mais oui, bien wild et bien rockab, avec tous les développements ultra expected et une fabuleuse flambée d’énergie en prime. Wow, dix fois wow !"





Samedi 5 novembre - 21h - Concert surprise! - PAF 6/8€