PISTOUVAL - SAMEDI 27 JUILLET

15h00: CONTES



[Histoires Za l'envers, cocktail d'histoires extravagantes]



Public : Tout public à partir de 7 ans
En toile de fond une curieuse chaîne alimentaire où les plus gros se font dévorer par de plus petits qu'eux.
Un drôle de festin où vous verrez défiler des princesses, (ça oui! parce que moi j'adore ça les princesses)... bon il y aura aussi un nain fileur de quenouille, une grosse betterave et un homme des bois, parce que moi j'adore ça aussi les hommes des bois qui rient à la face du roi.!
Trois contes cousus ensemble par un fil musical et décalé.



16h30: THÉÂTRE


18h00: THÉÂTRE (au pré fixe)



"Le Surréalisme est à l'ordre du jour et Desnos est son prophète." 


André Breton


"Vivants, ne craignez rien de moi, car je suis mort. 
Rien ne survit de mon esprit ni de mon corps." 
Robert Desnos.

Quelques mois avant de mourir, Robert Desnos portait un regard de désillusion quant 
à la survivance de son œuvre : "Ce que j'écris ici ou ailleurs n'intéressera sans doute 
dans l'avenir que quelques curieux espacés au long des années." Une pensée sans doute excessive puisque certains, comme la Cie Graine D'Ortie, réhabilitent le prophète du 

Surréalisme, comme l'avait qualifié André Breton. P'Oasis, mis en scène par Marc 

Delfour, est une fantastique anthologie de l'œuvre de Robert Desnos. Une invitation à 
redécouvrir tous les cadrans poétiques, provocateurs, astucieux d'un homme qui fût 
à la fois poète, journaliste, conteur, voyant, polémiste, résistant, passionné de cinéma, 
de musique et d'art ; un homme qui avait pour mot d'ordre "liberté", ce mot qu'il a 
imposé dans sa vie poétique comme dans son engagement politique.




18h00: LAFCADIO (scène off)


[Rock]

Entre folksong et rock’n’roll, Lafcadio nous entraine dans son univers peuplé de chiens stupides et d’étoiles filantes perdues… Des mélodies troublantes, des rythmiques effrénées au service d’une musique spontanée, pleine d’énergie et d’émotions.


20h00: THE ROGUES (grande scène)



[Trad celtique]

The Rogues: trois musiciens d'origine britannique, trois longues carrières, le plein d'énergie et une pointe de hargne.
Mike était le guitariste des "Têtes Raides" a leurs débuts punk; il apportera la même énergie à la musique trad avec "The Diggers" et chante dans les pubs et clubs à travers l'Europe... Chris est un harmoniciste hors pair, il peut accompagner ou se déchaîner en solo; autant à l'aise dans le cajun que le blues ou le old time... Jim est le batteur et a tenu les baguettes dans les "Gloryhogs"(avec Jeff Zima) et "Mascarade", pour n'en citer que quelques uns...




    
22h00: BAD TO THE BONES (grande scène)



[Blues Rock]

Façonnées aux sons des Led Zep, Cream et autres Rolling Stones, les oreilles de ces trois musiciens venus des environs d’Agen ont entendu suffisamment de bonnes choses pour être capable d’en créer d’autres et c’est en constatant que le power trio était une formule privilégiée pour jouer du rock que Bad To The Bone est né, bien décidé à aller prêcher la bonne parole de son blues rock dans des endroits aussi variés que les petites salles mais aussi les grands festivals.

http://www.badtozebone.com


00h00: NELSON TOUBAB (grande scène)

[ROCK]



Nelson Toubab prend le rock, le remue dans tous les sens,et voilà qui donne une musique des plus indépendantes. Un rock étrange sorti de quelque glauque estaminet ou de quelque moelleux catafalque.

Pop, funk’n’roll en anglais ou en français, une sorte de Thiéfaine ou Higelin, garage moderne,

barjot et théâtral. Un poil ovni, un rien barré, et le tout tient la route.

nelsontoubab.net



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire